004.
Version du 17/12/2008
Ne croyez pas tout ce qu’on vous dit.
SUIS-JE OBLIGÉ DE SOUSCRIRE À UN COMPTE BANCAIRE
"PROFESSIONNEL" ?

Lorsqu'on a une activité indépendante, il est judicieux d'un point de vue organisation et gestion d'avoir un compte bancaire réservé à celle-ci. Lorsqu'on est en frais réels, c'est même complètement vital (bien que non obligatoire dans l'absolu) (1).

Un tel compte peut tout à fait être un compte "normal", c'est à dire un compte courant semblable à celui que vous possédez déjà chez votre banque, enregistré à votre nom comme le premier.

Certains enregistrent parfois leur nouveau compte avec une appellation ou un nom d'usage commercial pour pouvoir encaisser des chèques différemment libellés, mais dans un soucis de clarté comptable et légale, c'est à éviter car administrativement un indépendant est identifié par son seul nom patronymique, qui tient lieu de raison sociale (pour ceux qui n’ont pas compris cette phrase, je ne me répèterai pas, ils n’ont qu’à relire).

Les "comptes professionnels" proposés par les banques n'ont rien d'officiel ni encore moins d'obligatoire. La mention "professionnel" n'est qu'une appellation marketing qui dépend totalement de la banque, et qui n'a aucune valeur particulière d'un point de vue juridique, administratif, ou comptable.
Dans les faits ce sont des comptes "normaux" mais qui proposent certains services prévus spécialement pour une activité professionnelle (de meilleurs taux de découvert, des plafonds de retraits/paiements plus élevés, des possibilités de crédit professionnel, et autres options en tout genre), en échange d'une cotisation et de frais bancaires plus élevés.

Par conséquent, lors de l'ouverture du compte que vous souhaitez dédier à votre activité, rien ne vous oblige à choisir un "compte professionnel" proposé comme tel par votre banque ou une autre, et donc à payer plus cher, si vous estimez qu'un compte courant normal convient à vos besoins.
Ne choisissez cette option que si vous êtes concrètement intéressé par les services supplémentaires qu'elle accorde (un prêt pro par exemple).

    ATTENTION CAROTTE  
   

Il arrive fréquemment que certains agents de banque soutiennent à des indépendants (parfois jusqu’à ce que mort s’en suive) que souscrire à un compte pro est obligatoire "selon la loi" pour une activité pro, mais il n'en est rien.
Si on vous tient ce genre de discours, c'est au mieux de l'ignorance, au pire un mensonge asséné dans le but de vous vendre un truc plus cher.
Rappelez à votre interlocuteur que puisqu'il tente de vous forcer à quelque chose, c'est à lui de produire l'article de « loi » énonçant cette obligation. Il le cherchera longtemps. A moins que dans une tentative désespérée il ne vous sorte à la place un bout de règlement intérieur de la banque, ce qui n’a évidemment rien d’une loi et ne devra provoquer chez vous qu’un haussement de sourcil plein de sollicitude pour le pauvre être assis en face de vous.
Si malgré tout vous n'arrivez toujours pas à lui faire entendre raison, profitez de votre liberté de consommateur et ouvrez votre compte ailleurs.

(1) : Quant à tous les statuts de type société, qui différencient votre personne physique et la personne morale de votre activité, ils imposent carrément (et logiquement) ce compte séparé.
profession-graphiste-independant
     
IMPORTANT :
Les conseils prodigués dans ce guide, issus d'une expérience pratique du métier, sont publiés par des professionels indépendants ou salariés du graphisme, non par des spécialistes du droit ou de la comptabilité. Ils vous sont donc livrés à titre d'information et ne sauraient remplacer la consultation d'un expert confirmé en cas de litige.
Les auteurs déclinent par conséquent toute responsabilité quant à l'usage qui pourrait être fait de ces informations, et encouragent leurs lecteurs à obtenir leur confirmation auprès d'un spécialiste avant toute décision pouvant avoir des conséquences sur leur activité.

© 2008-2009 Julien Moya - Métiers Graphiques . Tous droits réservés. Toute reproduction ou distribution non autorisée, entière ou partielle, des informations, données, textes et images disponibles sur ce site est interdite.